samedi 7 janvier 2017

Rencontre avec M

Il y a quelques temps un homme vivant sur Bordeaux à pris contact avec moi via un site de rencontre. Nous avons échangé par mail, puis par SMS, téléphone. Il y a eu de suite une petite étincelle, un petit quelque chose en plus qui fait dire "dommage qu'il habite si loin"...
Mais après tout, Bordeaux n'est pas si loin...400km...c'est rapide.
J'ai profité d'avoir qq jours entre noël et jour de l'an, et de la famille sur place, pour partir à sa rencontre.
Nous nous sommes retrouvé le 25 décembre en terrasse. De suite la connexion a eu lieu. Pas de déception ni d'un côté, ni de l'autre...et de suite, nous avons eu envie l'un de l'autre, d'enfin connaître nos corps intimement...
j'ai récupérer mes affaires et je suis parti directement m'installer chez M pour trois jours, ce qui, pour moi, est totalement inhabituelle. Mais c'était comme le connaitre depuis longtemps.
A peine chez lui nous avons mis nos affaires au sol et nous avons gouter l'un à l'autre.
J'ai quelques expériences en ce domaine (faut bien le dire)...mais rarement un homme ne m'avait donné autant de plaisir avec sa bouche ! C'était totalement divin et j'ai eu l'impression d'avoir des orgasmes décuplés. Est-ce l'effet d'attente, l'effet d'avoir je pense un peu de sentiment, en tout cas plus que lors de mes rencontres anonymes ? quoiqu'il en soit j'ai joui abondamment et bruyamment dans une extase absolu sur le corps mince et sec de M...puis dans sa bouche, dans sa main, sur son visage, sur son cul...et vice versa, multipliant les jouissances,






les orgasmes
Nous avons pris du plaisir pendant trois jours sans franchir non plus le pas de la pénétration, M est plutôt actif et je n'était pas prêt pour me faire prendre...mais nous avons pris du plaisir de plusieurs façons, avec nos mains, nos bouches, nos corps. Et quel plaisir de s'endormir ensemble (ca aussi c'est nouveau pour moi…)
Ce sera pour la prochaine fois car M va venir me rejoindre ici...

samedi 10 décembre 2016

Bruno

Aujourd'hui j'ai eu l'occasion de rencontrer "Bruno", un très bel homme qui se déclare "hétéro" mais curieux. 40 ans, marié, il a plusieurs fois échangé avec moi des messages toujours très sympa, avec une pointe d'humour toujours très bien choisi !! J'ai toujours cru que  nos échanges ne serait que virtuel, je n'avais donc aucune attente.
Et puis hier Bruno me propose de me rejoindre en ville pour discuter autour d'un café, sa femme étant absente pour quelques jours.
J'ai un sérieux doute sur la réalité de cette "femme" bien pratique, mais une chose est certaine, Bruno est vraiment loin de l'image de l'homme gay !
Des fringues un peu prises au hasard, sans réel gout, des baskets nike, un jean droit...mais une bonne petite tête, barbe de trois jours, la clope au bec...
30 minutes plus tard nous avons traversé la rue pour venir chez moi, lui un peu hésitant, moi carrément excité. Rien d’extraordinaire, bruno voulait juste "se faire pomper" mais à sa façon de réagir, j'ai bien vu que ce n'était pas une première pour lui...
Couilles épilés, un corps d'homme avec ses petits défauts et ses petits charmes (un peu de ventre mais léger, un peu de poignées d'amour). J'ai fait jouir Bruno rapidement sur moi, sa semence était forte et épaisse, abondante...agréable.... Il a crier son désir sans même s'en apercevoir.
J’ai du me branler devant lui, et j'ai vu dans son regard que cela lui plaisait, pas une fois il m'a pris dans sa bouche et pourtant, quand à mon tour j'ai lâcher ma jute sur mon ventre, il a tremper son doigt avant de le mettre sur ses lèvres...
"la prochaine fois j'aimerais que tu me baise" m'a t-il lancé en partant !

On verra bien...mais je doute...Sa "femme" sera certainement de retour





mardi 6 décembre 2016

R.A.B.

Je ne connais pas personnellement R.A.B. mais par le biais de nos univers, nous avons été amenés tous les deux a communiquer sur notre passion pour le graphisme, le design.
Nous avons une amitié "virtuelle" par le biais de facebook.
Je cloisonne énormément ma vie. Ici je suis "shadrak" et ailleurs j'ai un autre pseudo. Je ne mélange jamais les deux. Mais R.A.B. a quelques avantages...

1 - il est gay
2 - il est talentueux
3 - il est sexy
4 - il est viril

En gros...R.A.B me plait.
alors petit à petit nous avons élargis nos conversations...passant de l'univers purement graphique et professionnel à nos parts sombres et intimes. Nous avons même échangés quelques photographies beaucoup moins pro...Et je confirme, R.A.B. est foutrement sexy. Jeune, un corps de bear, viril, poilus, percing sur le téton, de belles cuisses épaisses et tentantes. Tatouages, et barbes...le combo gagnant de l'homme qui offre en plus cette dualité entre force et tendresse, solidité et fragilité.
Le genre d'homme a avoir un sexe épais et endurant, dure et tendre, un actif fier qui pilonne mais n'hésite pas à embrasser également. L'équilibre délicat entre érotisme et pornographie, soumission et rébellion...
R.A.B. viens officiellement de rentrer dans mon top fantasme. Oui, car il habite pas en france, et je pense que malgré mes poils, ma queue et mes idées larges, je ne rentre pas dans la catégorie "bears" qui lui ai chère. Mais peu importe, je m'imagine facilement le satisfaire dans la chaleur de son pays, mélangeant nos sueurs et nos saveurs, goutant nos fluides...me laissant pénétrer sans ménagement pas sa fougue et sa jeunesse...
Oui R.A.B., je fantasme sur toi. Après ton onirisme, ton univers, tu provoque en moi un autre sentiment : l'excitation et le désir.



jeudi 1 décembre 2016

jean baptiste huong

 Je vous invite à découvrir l'extraordinaire travail de Jean Baptiste HUONG, un photographe qui sait comme personne capter cette dualité entre virilité et fragilité. Des hommes magnifiques, des corps parfaits...ddu sexe et beaucoup d'amour.
Bonne visite sur ce lien : http://jeanbaptistehuong.com







La croisée des mondes

J'ai créer ce blog pour libérer ma parole, pour montrer et accepter mon corps et exhiber sans honte ma queue. Envie de raconter mes rencontres secrètes, ma sexualité, mes fantasmes, mes désirs, mon goût pour la virilité et les jeux masculins.
Et lentement, progressivement, cette "vie parallèle", cette homosexualité cachée est devenu pour moi de plus en plus importante. J'ai mis du chemin pour faire mon coming out auprès de la plupart de mes proches et de ma famille. Ce fut un chemin long et pas toujours des plus facile. Une véritable métamorphose....puis une renaissance.
Aujourd'hui je suis moins présent sur ce blog, faut-il y voir un rapport. Je ne suis plus dans le secret, je me sens libre d'aborder un homme, de lui dire qu'il est beau, qu'il me plait.
Aujourd'hui je me sens libre de dire que je suis gay, même si mes enfants ne sont pas au courant...Je vais attendre un peu.
Cet été avec "S" fut pour moi un été très actif sexuellement, j'ai eu énormément de plaisir dans ses bras, et je pense en retour lui en avoir offert. Nous avions une forte compatibilité avec nos corps et malgré son départ, je pense souvent à lui et nous échangeons régulièrement.
Depuis quelques jours je suis en contact avec "M"...il est venu vers moi après avoir vu mon profil sur un site de rencontre. Il me plait, il m'attire, m'excite. Tant physiquement qu'intellectuellement.
400km nous sépare mais nous devons prochainement nous voir. Est-ce le début de quelque chose ? Je l'espère. J'ai envie d'expérimenter quelque chose de nouveau pour moi...faire l'amour à un homme en ayant des sentiments pour lui.
J'ai souvent utilisé ma sexualité pour assouvir une pulsion primaire : jouir. j'ai multiplié les partenaires, j'ai baiser plusieurs mecs en même temps sans même savoir leurs noms. L'essentiel n'était pas la. Seul ma jouissance (et la leur) était importante pour moi.
Le sexe est libérateur et sans limite tant qu'il est consenti et protégé.
Aujourd'hui j'ai un peu honte d'avouer que je n'ai jamais, absolument jamais (promis juré), dormi avec un homme ! et j'ai envie de dormir avec "M"...(et aussi lui faire l'amour toute la nuit)
Je pense être enfin à la croisée de mes deux mondes.

(ps) Spécial dédicace pour un nouveau lecteur. R.A.B. ce barbu est pour toi car c'est exactement comme ça que je t'imagine ;-)
Je vous embrasse




samedi 17 septembre 2016

La chaire est faible...

Malgré mes promesses de ne plus le voir, il suffit que je pense a sa queue courbée si particulière, a son cul fin et étroit, a notre intime complicité pour de nouveau de mettre a genoux devant lui...
Entre raison et plaisir, je laisse la deuxième solution prendre en main ma soirée...
et nous retombons ensemble dans nos viriles caresses...

vendredi 19 août 2016

Amour de vacances...

Cet été, j'ai rencontré quelqu'un ! C'est la première fois que cela m'arrive.Un vrai rencart, une vraie rencontre. "S" est plus jeune que moi, 35 ans, c'est une personne très exubérante, très caricaturale. Ses manières sont assez prononcées mais sans être efféminées. Une vrai mélange entre une réelle masculinité et un petit quelque chose de féminin.
Moi qui aime les hommes poilus, très "mâles"...je me suis retrouvé avec un mec imberbe et maniéré ! mais j'ai eu de suite une très forte attirance pour lui. Il faut dire que "S" est beau et bien foutu avec une particularité sur sa queue, il a la maladie de "La Peyronie", c'est à dire que sa bite est courbée...mais entre nous, je trouve ça très agréable !
J'ai vécu deux belles semaines avec lui, vivant clairement mon attirance, n'hésitant pas à l'embrasser dans la rue. "S" m'a fait rire, "S" m'a fait jouir...puis j'ai pris peur. "S" flirte avec les excès, l'alcool, la drogue, la fête, la ou je suis calme, posé, sportif...
Je préfère arrêter de suite avant de me brûler les ailes...Je ne sais pas si il arrivera à me comprendre...je l'espère, tout comme j'espère pouvoir continuer à le voir mais dès que je suis avec lui, j'ai cette envie de l'aimer, de le faire jouir, de le voir nu sur moi...
Cet été, j'ai eu l'impression d'avoir 20 ans à nouveau !




lundi 25 juillet 2016

Cet article s'autodétruira dans les deux jours...

Parce qu'un jour il faut savoir franchir le pas...
Voici ma tête, l'image ultime jamais dévoilée sur ce blog.
Alors me voici encore plus nu que nu, mais pour deux jours seulement...après, j'efface.


ET VOILA

Devoir de vacances

Voila, c'est les vacances, je vous laisse les clés du blog car je risque d'être moins présent. Même si vous êtes peu nombreux, savoir que quelqu'un viens de temps en temps me fait plaisir.
Je vous laisse pas tout seul...quelques copains pour le plaisir de vos yeux.
J'espère avoir de quoi vous écrire quelques articles sur mes rencontres de l'été. J'ai envie de nouveautés, d'expérience, même si cela risque compliqué pour moi au niveau de la disponibilité.
Vous le savez, j'habite à Perpignan alors si vous descendez dans le sud, faites moi un petit mail. Nous pourrions prendre un café en terrasse, discuter, nous rencontrer...
Je vous souhaite des vacances des plus agréables...






















vendredi 22 juillet 2016

Modèles

J'ai ce regret d'avoir au moins une fois eu l'occasion de partager l'intime avec un homme d'une beauté renversante, au corps parfait, au sexe doux et tendre. Ce genre d'homme qui semble d'une beauté surnaturelle....






En attendant ce jour qui n'arrivera jamais, je vous livre en pâture quelques fantasmes inaboutis.
Message et souvenir personnel. Max, tu ne lira jamais ce message mais tu es de loin l'homme le plus beau que j'ai pu connaitre de façon intime. Sosie de Jake Gyllenhaal (oui vraiment), quand j'ai découvert ton petit boxer Dim tout simple sous ton jean, ce fut pour moi un choc érotique extraordinaire. J'ai terriblement aimer te prendre sur mon canapé...et jouir dans ta bouche sur ta demande...même si c'était sous le regard de Philippe, ton compagnon de l'époque.